Qui est vraiment Swap ?

Un manque de RAM terrible

Notre cher Swap, comme son nom l’indique est en cruel manque de mémoire RAM. Par conséquent, il a besoin d’allouer de l’espace de stockage comme swap, afin d’éviter de faire cramer son ThinkPad reconditionné.

Une idéologie dictatoriale

Faute du manque de RAM, Swap à besoin de défouler sa colère face à son ThinkPad reconditionné plus que lent.

Pour ce faire, celui-ci a instauré son idéologie dictatoriale sur la communauté des Bidouilleurs et Bidouilleuses. Il a réduit toute la communauté à ses ordres, sans un vote des humbles citoyens de cette communauté.

Son pouvoir est donc contesté par toute la communauté. Mais attention, n’importe quel membre montrant publiquement sa déviance envers l’idéologie de Swap se verra réduire au silence !

Une relation secrète avec Monsieur Bidouille

Un seul tweet ???

Il s’agit ici d’une affaire déconcertante. Nous savons tous que Swap a obtenu le pouvoir en procédant à une collaboration avec notre dieu: Monsieur Bidouille.

Hors, nous ne retrouvons sur Twitter qu’un seul et unique acte de communication avec Monsieur Bidouille. Il y a une terrible vérité derrière tout ça…

Silhouette of a Couple Watching the Sunset
Monsieur Bidouille et Swap en lune de miel

La contraste de cette photo ne permet pas de correctement identifier les 2 personnages, mais ils ont oubliés de cacher un détail qui change tout ! Vous remarquez la grue en arrière plan ? Elle fait partie d’une des nouvelles expériences de Monsieur Bidouille.

Il s’agit donc sans aucun doute de Swap et de Monsieur Bidouille sur cette photo ! Nous reconnaissons en effet Swap pour son apparence féminine.

Afin de mettre cette relation en évidence au public, nous vous invitons à interpeller Monsieur Bidouille sur Twitter avec l’aide d’un tweet pré-formaté grâce au bouton ci-dessous.

Conclusion

Swap est un être mystérieux dictatorial. Celui-ci nous cache des terribles vérités, et le Parti Alternatif s’engage à les mettre en évidence.

Nous avons encore quelques surprises pour nos prochains articles. Soyez présents !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *