Swap Birds: Le plan de destruction massif de la dictature

À défaut de réussir à étendre sa dictature, le Dictateur Swap semble avoir une nouvelle idée. Pourquoi chercher à étendre la dictature, quand on peut détruire les autres gouvernements ?

Un jeu d’enfant devient une arme de guerre

Nous connaissons tous le célèbre jeu Angry Birds: le jeu consiste à lancer des oiseaux de différents type afin de détruire les bases des méchants cochons verts, dont le but du jeu consiste aussi à les tuer. Malgré la maltraitance animale clairement visible, le jeu n’a pourtant jamais reçu une plainte de l’association PETA.

Mais le Dictateur Swap, assoiffé de pouvoir compte bien ré-utiliser ce concept d’une toute autre manière. Et si les cochons verts et leurs bases devenaient des pays et les oiseaux devenaient des pingouins ?

France, Suisse, Canada, Belgique: aucun pays démocratique épargné

Le terrible plan du Dictateur Swap concerne tout les pays démocratiques de notre humble planète Terre.

Le plan semble logique au premier abord: détruire tout les pays démocratiques pour ne laisser place qu’à la dictature. Mais le Dictateur semble oublier un détail très important: le Nouvel Ordre Mondial

Le Nouvel Ordre Mondial contre ce projet

Souvent médiatisé, mais très peu connu ; le Nouvel Ordre Mondial est constitué des principaux dirigeants des entreprises qui contribuent au compteur Linky, à la 5G, aux vaccins Covid-19 ainsi que Bill Gates lui même.

Le groupe dont la gouvernance ultime revient à Bill Gates à annoncé par le biais des nanoparticules 5G connectés aux compteurs Linky injectés par les vaccins que le groupe était totalement contre ce projet du Dictateur Swap.

Bill Gates a alors présenté son ultime défense: une mise à jour de Windows.

Les pingouins utilisés par la dictature dans son plan de destruction massif sont fortement allergiques aux logiciels qui n’appartiennent pas au secteur du libre. Cette nouvelle mise à jour de Windows, distribué avec l’aide des différents serveurs d’Azure contiendra une multitudes de logiciels propriétaires: Suite Adobe, Autodesk & Dassault Systèmes; Discord ; Spotify ; VMWare Workstation mais aussi et surtout le retour de MSN

Les ondes générées par ces différents logiciels créeront une barrière protectrice face à ces pingouins qui se retrouveront alors désactivés avant le lancement.

Conclusion

Encore une fois, le plan du Dictateur Swap est un échec. Face à ses échecs qui s’accumulent, nous pourrons bientôt espérer sa démission du gouvernement Bidouille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *